VOTATIONS - Mots d'ordre du POP jurassien

le 23 septembre 2018

- Arr fédérale concernant les voies cyclable et les chemins pédestres - OUI

- Initiative pour des aliments équitables - OUI

- Initiative pour la souveraineté alimentaire - OUI



le 25 novembre 2018


- Initiative populaire du 23 mars 2016 «Pour la dignité des animaux de rente agricoles (Initiative pour les vaches à cornes)» - OUI

- Initiative populaire du 12 août 2016 «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initia- tive pour l’autodétermination)» - NON

- Modification du 16 mars 2018 de la loi fédérale sur la partie générale du droit des as- surances sociales (LPGA) (Base légal pour la surveillance des assurés) - NON


 Article


Accueil > Archives > Communiqué - Delémont, le 26 juin 2008 - Une gauche alternative dans le (...)

 Communiqué - Delémont, le 26 juin 2008 - Une gauche alternative dans le Jura-sud ?

jeudi 26 juin 2008

Bienne et le Jura-Sud, comme l’Arc jurassien romand en général, penchent souvent bien à gauche lors des votations fédérales. Ils ont aussi des traditions de lutte ouvrière, dont un épisode récent a été la grève de la Boillat. Mais à la différence des autres cantons romands, la « gauche de la gauche » (POP, SolidaritéS, …) n’y est pas représentée. Or, plusieurs personnes de la région sont proches de ses idées et quelques-unes sont membres du POP de cantons voisins.

En collaboration avec quelques sympathisant-e-s de la région, le Parti ouvrier et populaire jurassien a pris l’initiative de susciter une rencontre réunissant les personnes du Jura sud et de Bienne proches des idées de la gauche alternative et combative.

Créer une nouvelle section du POP pourrait être une des options, mais c’est une piste parmi d’autres ; il y a aussi d’autres possibilités d’améliorer la présence de la gauche combative dans la région.

Pour discuter de cela, le POP jurassien, en collaboration avec le Parti du Travail bernois et le POP neuchâtelois, invite toutes les personnes intéressées de la région à une rencontre qui aura lieu lundi 30 juin, à 19 h 30, au restaurant Fédéral à Tavannes

Télécharger le communiqué