image

Reportage TEMPS PRÉSENT de la RTS
"Quand je serai vieux, je serai pauvre"

image
 Article


Accueil > Archives > Votation cantonale : EFEJ+

 Votation cantonale : EFEJ+

lundi 17 octobre 2011

Le 23 octobre, le projet EJEF + est soumis au peuple. Il s’agit d’investir 11 millions de francs pour déménager, agrandir et reconstruire le nouveau centre de formation professionnelle pour les chômeuses et chômeurs, passant de quatre sites à Bassecourt à un site à Courtételle, dans l’ancienne usine Simon et Membrez. Cette transaction comprend 4 millions de francs pour l’achat de cette dernière et 7 millions pour les travaux. Trois gains financiers apparaissent possibles : la participation de l’assurance chômage de 3,66 millions qui ramène à 7 millions l’investissement du canton ; un prêt sans intérêt de même grandeur et l’appel à une main d’œuvre issue du centre de formation pour effectuer un maximum de travaux.

Dans la situation actuelle de faillites financières et au vu de la détérioration des conditions de l’assurance chômage, le POP voit d’un bon œil l’investissement insufflé par le Canton dans la formation des personnes sans emploi. Même si le projet EFEJ+ ne réduira pas le nombre de chômeuses et chômeurs, la somme bloquée à leur intention est nécessaire pour réduire les inégalités sociales et encourager la formation.

Néanmoins, nous restons attentifs aux circonstances dans lesquelles différentes décisions ont été prises. Il est vrai que les relations entre milieux politiques et patronaux ne nous inspirent pas confiance. Le POP craint que, comme souvent, l’intérêt de quelques particuliers ne prime sur celui de la population.

Pour ces raisons, les avis sont partagés au POP, qui invite chacune et chacun à prendre la décision qui lui paraît la plus solidaire !

Parti ouvrier et populaire jurassien