image

Reportage TEMPS PRÉSENT de la RTS
"Quand je serai vieux, je serai pauvre"

image
 Article


Accueil > Presse > Gauchebdo > Gauchebdo - Le Plein de listes de CS-POP-Verts

 Gauchebdo - Le Plein de listes de CS-POP-Verts

lundi 3 novembre 2008

La coalition veut maintenir son siège à l’exécutif de la ville de Delémont

Parti ouvrier et populaire, Combat socialiste et Verts s’unissent pour les élections communales à Delémont. Ils présenteront donc des listes communes. (Il n’y a pas de possibilités d’apparentements.) CS-POP avait combattu la baisse du nombre de sièges au législatif communal de 51 à 41. Un des arguments pour cette réduction était la difficulté des partis à trouver des candidats. CS-POP-Verts y répond en présentant une liste complète de 18 candidates et 23 candidats.
- Presque tous les sortants se représentent. CS-POP détient actuellement 7 sièges sur 51. L’adjonction des Verts, présents pour la première fois, devrait permettre d’en maintenir au moins 7 sur 41. Et les bons résultats des élections cantonales 2006 (plus de 21 % au total) permettent d’espérer davantage.

Sauver le siège à l’exécutif

La baisse du nombre de conseillers communaux (en plus du maire) de 6 à 4 menace directement le siège CS-POP. Mais il y a de bonnes chances de le conserver. Aux côtés d’André Parrat, titulaire actuel (CS), les candidats sont Esther Gelso (CS), Adem Shala (Verts) et Jean-Pierre Kohler (POP).

André Parrat à la mairie

Pierre Chételat, libéral-radical très à droite, et Gilles Froidevaux, maire actuel, socialiste, sont candidats à la mairie. Le PDC présentera aussi une candidature, mais le nom n’est, au moment d’écrire ces lignes, pas encore connu. CS-POP-Verts a décidé de se lancer aussi dans la course. Il présente la candidature d’André Parrat, actuel responsable du Département des Travaux publics. Il y aura donc une « primaire » à gauche. Mais cela ne devrait nullement hypothéquer les chances de
maintenir la mairie à gauche.

Jean-Pierre Kohler