VOTATIONS - Mots d'ordre du POP jurassien

le 25 novembre 2018


- Initiative populaire du 23 mars 2016 «Pour la dignité des animaux de rente agricoles (Initiative pour les vaches à cornes)» - OUI

- Initiative populaire du 12 août 2016 «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initia- tive pour l’autodétermination)» - NON

- Modification du 16 mars 2018 de la loi fédérale sur la partie générale du droit des as- surances sociales (LPGA) (Base légal pour la surveillance des assurés) - NON


 Article


Accueil > Archives > Communiqués - Oui, pour une ville vivante

 Communiqués - Oui, pour une ville vivante

mercredi 15 octobre 2008

Jusqu’au 26 octobre, les citoyennes et citoyens de Delémont doivent décider s’ils veulent sauver la patinoire, réaliser enfin le Centre de jeunesse et de culture et disposer d’une salle de spectacles permettant de recevoir décemment les artistes et offrant de bonnes conditions au public..
Pour cela, il faut accepter une petite augmentation de quotité qui, pour la majorité des contribuables, n’entraînera qu’un supplément d’impôt communal inférieur à 6 francs par mois. Pour un couple marié avec 40.000 francs de revenu imposable, ce sera moins de 3,50 francs et avec 60.000, 7,20 francs.

Et personne ne paiera en 2009, pour un revenu identique, un centime d’impôt de plus qu’en 2008, puisque l’impôt cantonal baissera simultanément et fera plus que compenser la petite hausse communale.
Comparez l’inconvénient de ce petit effort et les avantages de la réalisation des trois projets, pour la jeunesse et pour la population en général, ainsi que pour l’attractivité de notre ville. Ne décourageons pas les associations qui animent notre ville. Si vous aimez Delémont, vous souhaitez qu’elle soit une ville vivante et vous voterez OUI au financement des trois projets culturels et sportif.